Opter pour un remboursement anticipé : pas forcément une bonne option

Toute les infos sur le créditChoisir de régler le remboursement de son prêt personnel ou de son regroupement de crédit de manière anticipée n’est pas sans risque.

Il faut voir plus large, en évitant simplement de penser au fait que si on règle son remboursement plus tôt que prévu, on sera définitivement libéré de toute dette. Il faut savoir qu’un remboursement avant terme d’un emprunt par un client, ne permet pas à la banque de réaliser un profit. Pour compenser cette perte, la banque exige une indemnité de remploi.

Généralement, cette indemnité correspond à trois mois d’intérêt sur le montant remboursé. Cette indemnité peut également varier selon que le remboursement anticipatif a lieu, peu avant le terme de remboursement prévu ou très loin de cette date. L’indemnité de remploi peut aussi inclure des frais de mainlevée pour résilier le crédit hypothécaire ou le pret personnel immobilier. Il faut savoir que le remboursement anticipatif n’est pas forcément avantageux, dans la mesure où il fait perdre au débiteur certains avantages fiscaux. Cependant, il est possible d’éviter ces risques.

Plus d’info avec notre partenaire : 

Crédit rénovationRéaménager les crédits et bénéficier d’une mensualité unique

Avoir plusieurs dettes en cours qu’il faut régler tous les mois peut favoriser rapidement un déséquilibre budgétaire, chez un emprunteur qui a contracté plusieurs crédits. Heureusement, une solution de plus en plus recourue peut aider les emprunteurs ayant plusieurs crédits en cours, à mieux gérer leurs mensualités. En effet, grâce au regroupement de crédit, les emprunteurs  peuvent envisager la restructuration de leurs dettes, afin de n’avoir qu’un seul remboursement mensuel à verser.

Eviter des frais de remboursement anticipatif trop élevés

L’idéal est de comparer les méthodes de remboursement anticipatif adoptées par chaque banque, pour retrouver la meilleure offre qui vous convient. Vous pouvez également choisir de négocier les frais en cas de remboursement anticipé, dès la souscription de votre crédit : vous aurez ainsi l’occasion de les réduire voire de les annuler.

Les frais de remboursement anticipé sont un des éléments que vous devrez voir, dès le choix de la banque où vous comptez emprunter de l’argent, puisque comme un crédit immobilier se rembourse sur plusieurs années, il est fort probable qu’au cours de cette période, votre situation financière évolue. Un remboursement anticipatif  est donc parfois envisageable mais, pour que ce choix soit profitable, il faut dès le départ vérifier les conditions de la banque.