Le certificat d’assurance ou carte verte

Afin de prouver que votre véhicule est bien assuré, il vous faut toujours avoir à son bord sa carte verte. Votre compagnie d’assurance vous la fera parvenir au moment d’assurer votre voiture. Cette carte verte se compose de deux volets : le certificat d’assurance et l’attestation d’assurance. Le certificat d’assurance est le coupon vert qui doit être apposé bien en vue sur le pare-brise de votre véhicule. Ce coupon est la preuve que vous êtes bien assuré.

L’attestation d’assurance ou carte vert contient les informations dont vous aurez besoin le jour où vous serez amené à remplir un constat d’accident, à savoir :

  • les coordonnées du souscripteur et de la compagnie d’assurance
  • la période pour laquelle le véhicule est assuré
  • le numéro de contrat
  • l’immatriculation, la marque et le modèle du véhicule

Au dos de cette carte figure la liste des pays dans lesquels votre compagnie continue à vous assurer. Avant de partir à l’étranger, vérifiez que votre véhicule est bien assuré dans les pays que vous comptez traverser.

Si vous êtes contrôlé, les policiers vérifieront que votre certificat d’assurance est bien apposé à votre pare-brise.

Ils vous demanderont également que vous leur montriez votre attestation d’assurance ou carte verte afin de vérifier que les données inscrites correspondent bien à votre véhicule. Cette carte doit par ailleurs être signée par le souscripteur afin qu’elle soit valide. Si ce n’est pas le cas, les policiers pourront vous verbaliser et dresser un procès-verbal qui vous coûtera approximativement 60 euros.